WEB-Grand-Canyon-nilsen

“Grand Canyon” de Anders Nilsen

L’association | 2021 | 3€

Un tout petit format issu de la souvent chouette collection Pattes de Mouche de la structure éditoriale indépendante française la plus connue d’entre toutes, L’Association, qui fût également l’éditeur de la version française du génial Big Questions il y a une dizaine d’années. Le livre était un pavé ressemblant davantage à un dictionnaire qu’à une bande dessinée, mais inscrivait Nilsen aussitôt au rang des cartoonists américains sur lesquels compter.
Récit croisant existentialisme et métaphysique, moineaux érudits et avions écrasés, sa somme (pour moi l’une des plus belles bandes dessinées de ces 15 dernière années) contraste terriblement avec ce tout petit carnet de bord qu’est Grand Canyon, qui ne fait rien d’autre qu’énumérer quelques moments vécus lors d’une virée dans le Grand Canyon, précisément… Et qui n’est un break en soi, l’auteur travaillant depuis quelques années à un nouveau déploiement de tout son talent : la déjà remarquée série Tongues, dont il auto-édite lui-même les chapitres, avant un gros recueil en deux parties à venir chez Pantheon Books (éditeur très prestigieux aux USA).

Au cœur de l’Arizona, Anders part quelques jours entre ami.e.s et membres de sa famille, et entre un énorme rocher en équilibre et un touriste lambda, il en rapporte un modeste recueil de moments illustrés, dessinés en toute hâte, immortalisant ces instants relativement anodins. Un peu de simplicité dépaysante, qui n’a pas d’autres ambitions que d’aligner quelques souvenirs et quelques jolies vues.