Le club des amis GUERRIVE

“Le club des amis” de Sophie Guerrive

Éditions 2024 | 2020 | 12 €

Sophie Guerrive est une autrice que l’on a jadis remarqué autant pour son talent de dialoguiste décalée que celui d’illustratrice de haute voltige. Après plusieurs livres publiés ici et là, elle a lentement mis sur pied un petit monde fait d’espièglerie et de névroses mêlées, d’absurdité et de tendresse, qui ont vite remporté tous les suffrages : les aventures de Tulipe, ours stoïcien qui n’en finit pas d’interroger le monde sans en avoir l’air, étaient nées. Et l’autrice de tenter de lui répondre aussi bien que possible, aidée en cela par une petite clique très réussie de personnages hauts en couleurs.
Cette série de livres de bande dessinées acclamée fait évidemment écho à Snoopy et aux Peanuts, mais l’autrice n’est pas arrêtée là : devenue jeune maman, la voilà qui crée un monde encore plus faussement naïf et attachant qui visitent les origines de ces personnages, en situant l’action à leur petite enfance. Et les questions métaphysiques, les interrogations existentielles sont encore plus savoureuses, plus touchantes encore.
Évidemment, ce livre semble réservé aux plus jeunes lecteurs, de par son traitement scénaristique très accessible ou son dessin en apparence simple et clair. Mais à l’image des aventures premières de Tulipe, on tient en fait un bouquin à lire à n’importe quel âge pour plusieurs raisons évidentes, à commencer par : est-ce que cette période, ce contexte, ne nous donnerait pas envie de lire un peu de très belles petites choses, tout simplement ?