WEB-la-ou-le-feu-ours-morel-darleux

“Là où le feu et l’ours” de Corinne Morel Darleux

Libertalia | 2021 | 15 €

Les adhérent.e.s d’Adak de la première heure avaient en grande majorité choisi Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, l’un des livres précédents signés par l’actrice, comme étant l’une des plus belles choses trouvées dans leurs paniers de livres lors de la première saison.
Quoiqu’il en soit, cet ouvrage qui n’en finit plus de cartonner (l’éditeur a dépassé les dix tirages depuis longtemps…) aura permis à pas mal de monde de se rendre compte que tous les militantismes ne se valaient pas, et que le parcours de Corinne Morel Darleux, conseillère régionale en Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2010, demeure exemplaire à plus d’un titre, dans la modestie affichée du propos tant que dans l’approche globale de son travail d’autrice. Les valeurs et l’éthique sont celles d’une engagée de longue date qui ne cache pas les questionnements qui la traversent, et pour cause.

Pour raconter l’histoire de Violette, elle troque l’approche frontale de son essai remarqué pour explorer la poésie, la singularité, l’imaginaire qui surgissait occasionnellement dans tel ou tel chapitre de “Plutôt couler…”.
En posant les bases d’un récit fictionnel traversé par une générosité et une émotion qui ne mentent pas, elle nous emmène sur les traces d’une jeune femme et d’un ours nouveau-né : c’est de leur voyage, de leur rencontre et de ce qu’elle soulève, qu’il est question dans ce premier roman à partager avec les plus jeunes lecteurs et lectrices.
Tout ce qui nous relie à la vie, au monde qui nous entoure, aux changements climatiques ou sociétaux, est le cœur de ce magnifique livre.
Et comme Libertalia fait toujours bien les choses, c’est le fortiche auteur de bande dessinée Cyril Pedrosa qui s’est chargé de la très belle couverture.