“Confrichti” de Coline Llobet

Auto-édition | 2020 | 3 €

Coline Llobet est dessinatrice, musicienne, et plus généralement, à une certaine accointance pour les aventures collectives, souvent stimulantes pour l’individu. Alors lorsqu’un certain confinement enterre de très nombreuses possibilités de vivre sa vie en privilégiant les relations humaines, elle choisit de rebondir comme elle sait le faire : en plongeant tête baissée dans ses passions et en les conjuguant autant que possible.
Confrichti est un petit fanzine où l’inventive, enthousiaste et espiègle actrice-illustratrice rapplique avec son autre amour, celui des gamelles dont le fond colle un peu, des épices importées sous le manteau, des trucs qui mijotent en provoquant les “oh là là ça sent bon ici !” qu’elle désespère de pouvoir ré-entendre au travail, dans la cuisine lyonnaise qu’elle occupe et dans laquelle elle bosse en chantonnant le plus souvent.
Son approche de la popote est à l’unisson du reste : pas mal d’énergie, pas mal d’audace, pas mal de trucs un peu bizarres, le tout bien mélangé, et offert au plus grand nombre, sans compter ; pour l’heure en mode “distanciel” (bouh !), mais le plus vite possible autour d’une grande tablée bruyante et vivante. Vivement.

smart