enigme-des-ruines-WEB-1

“L’Énigme des ruines” de Stève Wilifrid Mounguengui

La Kainfristanaise | 2021 | 16.00 €

Le confinement de l’an passé a permis à certaines et certains créateurs de réajuster leur angle d’approche des choses. L’auteur (déjà édité à L’Harmattan), vivant en Seine et Marne depuis vingts ans, est né au Gabon en 1976. Comme beaucoup, son horizon s’est rétréci avec l’arrivée de la pandémie mondiale, et sa parade fût de se retirer dans les montagnes pyrénéennes, où il passa plusieurs semaines à observer : les ruines des cabanes qu’il croisa durant ses marches, et le monde “d’en bas” qui traverse cet arrêt avec stupéfaction, frayeur ou désespoir, parfois les trois.

Carnet de balades autant que journal intime, ce livre de poésie est traversé par quelques motifs qui abolissent la distance qui sépare nos vies respectives. Le paysage sauvage comme seule vraies limites à ses sorties sans attestations, les souvenirs d’alentours (les siens, mais aussi ceux évoqués par les vies passées entre ces murs, avant) qui se superposent, l’environnement qui change d’une saison à l’autre, comme l’humeur.

L’Énigme des ruines est le premier livre que propose La Kainfristanaise, jeune maison d’édition dont les déclarations d’intentions donnent envie de suivre de près leur parcours.