WEB-silence-cache-foret-marie-selene

“Le silence qui cache la forêt” de Marie Sélène

Gorge Bleue | 2020 | 14 €

Les encore jeunes éditions Gorge Bleue (basées à Strasbourg) ont maintes fois eu l’occasion de se faire remarquer dans le paysage du livre contemporain : que cela soit pour la qualité de leurs parutions ou pour l’exigeant cahier des charges (éthique, responsable) auquel cette structure se donne pour mission de coller à chaque geste.

Dans ce catalogue qui s’enrichit de trois titres par année, on a encore la possibilité de s’y retrouver sans en perdre une miette. Et pourtant, la diversité des registres explorés, les points reliés d’un bouquin à l’autre, tout fleure autant l’excellent concept éditorial que l’ambition de construire quelque chose sur la durée, joliment.

“Une tempête inexplicable a élu domicile dans le ciel du Grand Est, laissant le reste du territoire profiter d’un éternel beau temps. Météorologue qui a choisi l’exil au large des côtes, Anna est sommée de rejoindre la terre ferme, pour étudier et tenter d’élucider ce mystère.
Dans un décor apocalyptique et déserté, Anna entame à son corps défendant une véritable course contre le temps. Elle devra se mesurer à la météo, certes, mais aussi à l’héritage familial et à sa propre histoire qui, s’ils sont tous deux passés sous silence, résonnent pourtant d’un étrange écho.”
(D’après le site de Gorge Bleue).

Note : une très belle illustration de couverture réalisée par la bisontine Caroline Pageaud.