WEB-vertige-reumann

“Vertige” de Helge Reumann et Gunnar Lundkvist

United Dead Artists | 2012 | 7,00 €

Blanquet et Olive, rouages essentiels de la scène bande dessinée alternative française, ont semé des tonnes de projets éditoriaux formidables depuis toutes ces années. Via la belle structure United Dead Artists, plusieurs ouvrages remarquables, audacieux, singuliers ont fait découvrir bien des artistes.

Parmi eux, la rencontre entre deux pointures de la création contemporaine en bande dessinée : d’un côté, le suisse Helge Reumann, qui est tout à la fois plasticien, dessinateur, graphiste. En 96, il fonde Elvis Studio, récipiendaire du Prix fédéral des arts appliqués de la ville de Berne reçu deux ans plus tard. Reumann reçoit également le prestigieux Prix Töpffer en 2002 (pour Bagarre, aux Éditions du Rouergue). Il enseigne à la HEAD de Genève, où il forme chaque année des générations de jeunes créateurs au pas de côté et à la recherche de sa voie propre.

En face, depuis la Suède, Gunnar Lundkvist, autre tête de pont d’une bande dessinée inventive et unique, auteur notamment de l’emblématique Klas Katt, récit génial sans concession remarqué à sa publication à la toute fin du siècle dernier (à L’Association).
Depuis Stockholm, Lundkvist irradie d’une énergie sombre et désespérée tellement magnifiquement formulée que son personnage fétiche, le félin underground dépressif, se retrouve à errer dans l’univers de Reumann le temps d’une expérience de création commune formidable et marquante à plus d’un point.
La rencontre est mémorable.
Tout, du traitement bichromique aux instants retranscrits, des paysages traversés aux postures des acteurs de ce récit foireux, renvoie à la plus belle manière d’écrire le spleen.
C’est fichu, quel monde de merde, semblent nous dire les deux créatures errant de page en page. Ont-ils seulement tort ?
Bon. Au moins, on en gardera ce petit livre complètement unique, répondront les amateurs comblés.